Retour

Provinciaux de course de raquettes – Un podium pour Matthieu Pelletier

Joint en soirée au téléphone, bruits d’enfants qui jouent derrière, Matthieu Pelletier est difficile à attraper, que ce soit en course à pied ou dans le quotidien. Employé de Boutique Courir depuis quelques années, il gère une garderie à temps plein avec sa conjointe… de quoi bien remplir l’horaire de n’importe qui!

C’est donc un gars « un peu surpris » de se retrouver sur le podium que l’on retrouve, ayant pris part aux Championnats Provinciaux de course de raquettes au Parc National du Mont-Orford le dimanche, 7 février 2017. Il prend ainsi la troisième place à 1h22m29s, derrière le vainqueur David Le Porho (1h11m42s) et l’ancien champion québécois Julien Lachance (1h16m38s). « Je me dis que cinq minutes d’écart, c’est honnête, sachant que les deux coureurs devant étaient meilleurs », explique-t-il, précisant qu’il est d’abord venu « pour s’amuser ».

 

 

Image-Matthieu-Pelletier-fa

 

Au moment de décrire le parcours, on sent le sourire de Matthieu au téléphone : « les conditions étaient parfaites. J’ai chuté deux fois!… Tu sais, quand tu penses que la neige est dure, mais qu’en fait elle est molle, dans les virages secs, ça pardonne moins ». On ne sent pas du tout dans son ton que cela ait pu être une contrainte. Loin de là, sinon un prétexte pour tester les deux coureurs qui l’ont précédé au départ. « J’étais cinquième au début. Après le premier kilomètre, j’ai accéléré un peu pour tester les compétiteurs devant. Je me suis retrouvé troisième et le classement n’a plus bougé après », résume-t-il, presque surpris lui-même de cet enchaînement.

Si Matthieu Pelletier est étonné de son classement, c’est qu’il a d’autres objectifs en tête… « Je ne m’étais pas préparé spécifiquement à la raquette dernièrement ». La course de cette fin de semaine, il l’aborde plutôt comme une préparation en vue des Championnats Nord-Américains de course de raquettes, prévus le vendredi 3 mars prochain sur les Plaines d’Abraham à Québec. Anciennement coureur sur piste d’athlétisme, le parcours de 10 kilomètres de cette nouvelle compétition convient à Matthieu, qui revient d’une mauvaise blessure subie en 2015. « Ça avait complètement détruit ma saison », se remémore-t-il, heureux de s’être repris en mains avec le support d’un entraîneur et d’un programme adapté à son horaire d’entrepreneur.

Se définissant davantage comme un « coureur de sentier », Matthieu a un agenda bien rempli pour 2017. Après les Championnats Nord-Américains de Québec, il vise le 21K de Montréal en avril, où il tentera de « faire un temps », avant de retourner dans les boisés québécois. Il tentera les distances du 11,8 km du X-Trail du Mont-Sutton (26 mai 2017), le 22 km de l’Ultra-Trail du Mont-Albert (30 juin au 2 juillet 2017) et le 42 km de l’Ultra-Trail Harricana (9-10 septembre 2017).

 

Autant dire qu’il a du pain sur la planche! On lui souhaite un bon succès pour sa saison 2017!