Retour

Nous avons testé pour vous : Les recettes de galettes de Madame Labriskie

Ce billet a pour but de vous faire découvrir les fameuses galettes dont tout le monde parle, de Madame Labriskie. On a tous été intrigué par ces recettes de galettes sans sucre et avons voulu mener l’enquête. Vous aurez donc ici le récit de notre cuisinière, Annie-Claude, qui vous fera part de ses impressions d’après cuisson, et celles d’Alain et Cédric, les gourmands et chanceux qui ont pu les goûter. Vous retrouverez le livre et toutes les recettes qu’il contient dans nos boutiques.

Bonne lecture !

 

Avis d’Annie-Claude :

J’ai adoré cuisiner avec Mme Labriski et son originalité ! Les recettes sont d’une simplicité inouïe, les instructions claires et concises et les ingrédients faciles à trouver en épicerie. Comme les recettes ont, la plupart du temps, les mêmes ingrédients de base, il est facile d’entreprendre plusieurs recettes dans la même séance de popote. Le seul bémol est qu’il n’y a pas de valeurs nutritives associées aux recettes mais c’est voulu ainsi et on fait avec.  Pour ma part, sur 5 recettes testées, 3 ont été un succès et ma préférée est incontestablement la « Bomba Rosa » avec ses framboises, pépites de chocolat et coconut. Miam miam!

 

Avis d’Alain :
Miam Miam !

Faire un petit test sur des galettes …Les galettes de Madame Labriskie! Je me suis contenté de les déguster… Donc vous n’aurez pas d’analyse énergétique de ma part, laissons le soin aux nutritionnistes de le faire. Pas de rapport d’efficacité avant, pendant ou après l’entraînement, c’est trop subjectif !

Juste goûter ! 5 recettes différentes et 5 réponses positives… Elles sont bonnes ces galettes ! Une centaine de recettes différentes avec des noms plus farfelues les uns des autres ! Celle que j’aime le plus : « La Sel que j’aime » !

Bon entraînement eh… Bon appétit !

 

Avis de Cédric :

Hello Blu… Tiful :

J’ai trouvé la texture vraiment intéressante, car très légère et aéré. Si c’est pour consommer avant l’effort, il m’en faudra plusieurs, une seule ne suffirait pas. Et pourtant je ne suis pas un gros mangeur ! Par contre pour un en-cas santé, c’est l’idéal.
Petit reproche quand même ! Ça manque un peu de… sucre ! Bon, le livre indique que les recettes sont sans sucre et sans gras ajoutés, alors cela ne peut pas être un argument recevable ! Mais gustativement parlant, je l’aurai aimé un peu plus sucré !

 

hello-blutiful-madame-labriski-1924

 

Bomba Rosa, page 42 :

Je l’ai trouvé très bon, en terme de goût, bien meilleur que le précédent et dans ceux que j’ai testé, je dois avouer que c’est mon préféré ! J’ai apprécié le fait qu’il soit moelleux (grâce au yogourt) avec des morceaux de coco qui apportent du croquant. La galette est assez consistante et devrait être parfaite avant l’effort. Autant vous dire, j’en veux d’autres !

 

43_bomba_madame-labriski-098

 

Sel que j’aime, page 141 :

La troisième que j’ai goûté aurait dû être ma préférée. Des dattes, des pommes et du caramel, ça me plait d’avance ! Par contre, la galette que j’ai mangé était vraiment trop salée, au point de ne sentir que ça. Visiblement, Alain et Annie-Claude n’ont pas connu la même mésaventure, donc il ne faut pas prendre ce cas pour une généralité. Sinon, c’est une galette qui serait parfaite avant l’effort et dont la consistance est plutôt moelleuse. A cause de cette histoire de sel, c’est celle (sel) que j’ai le moins aimé, mais je lui laisserai volontiers une revanche ! D’autant qu’Alain l’a apprécié…

 

sel-que-jaime-madame-labriski

 

Énergie de fer, page 68 :

Comme son nom l’indique, elle donne de l’énergie ! En même temps, quand on mélange des ingrédients tels que des dattes, du beurre d’arachide et de la mélasse verte on obtient une galette idéale avant l’effort. C’est consistant, ça se digère bien et c’est bon ! On n’en mangera sans doute pas 3 ou 4 avant l’effort par contre, parce que c’est costaud… A moins que vous soyez encore plus gourmand que moi ! 🙂 Il se classe à la troisième position de mon classement.

 

energie-de-fer_madame-labriski-1939

 

Go les jambes, page 118 :

C’est une galette plus sèche, qui ressemble un peu à un biscuit. La présence de l’orange est marquée, mais de façon assez subtile, donc ce n’est pas écœurant. Lui aussi, il tient bien au corps et devrait bien convenir avant l’effort. Je le classe en deuxième position mais il aurait même pu être premier… s’il avait été au citron plutôt qu’à l’orange !

go-les-jambes_madame-labriski

 

A vous de les cuisiner maintenant, et de les apprécier !

 

Crédits photos : Jean-François Frenette